Les matériaux à privilégier pour les plantes artificielles

Il existe différents matières à partir desquelles sont fabriquées les plantes artificielles. Chaque produit est différent ; les fabricants travaillent avec des matériaux qui permettent d'associer longévité et réalisme de la plante. Nous vous présentons dans cet article les principaux matériaux utilisés dans la conception de plantes et de fleurs artificielles.

Les matériaux qui composent les plantes et fleurs artificielles

Le plastique

Il est depuis très longtemps utilisé pour fabriquer les plantes artificielles et souffre d’une mauvaise réputation lié à son rendu visuel peu convaincant. A tort, puisque de nos jours, les fleurs et plantes artificielles dites en "plastique" au sens générique du terme ne sont plus celles qui étaient sur le marché il y a dix ans, que l'on retrouvait par exemple  dans les cimetières avec un rendu de mauvaise qualité. L'évolution des connaissances en chimie organique, en particulier dans le domaine des polymères, composant des plastiques a largement fait évoluer ce matériau. Aujourd'hui les procédés et les techniques de fabrication ont évolué. Les nouveaux plastiques permettent de confectionner des arbres et des fleurs artificiels au rendu visuel d'un grand réalisme.

Le tergal

Le tergal est le nom commercial d'une fibre polyester apparue en France en 1954. Le polyester est un polymère textile. Il est obtenu grâce à une réaction chimique qui permet d'accrocher des molécules identiques les unes autres pour constituer une macromolécule ou polymère. La principale caractéristique de ce polymère est son élasticité exceptionnelle. Il ne se froisse pas. Il a la faculté de retrouver sa forme d’origine facilement, même après une forte torsion. C'est une matière qui se travaille aisément, les couleurs tiennent bien à la lumière d'où son intérêt dans la confection des plantes et fleurs artificielles où il est largement utilisé. A noter que la plupart des fleurs et plantes en tergal ont des tiges armées de métal qui permettent de travailler le port des fleurs et des plantes pour obtenir un aspect naturel. Pour la petite histoire, Tergal est formé de « Ter » (pour « polyester ») et « gal » (pour « gallicus »), qui signifie littéralement le « polyester gaulois ».

Les résines d'enduction

Il existe depuis peu de nouveaux procédés qui améliorent considérablement la qualité des plantes et fleurs artificielles. Ils utilisent des résines. Ces dernières sont composées de polymères et d'additifs. Elles sont à base de PU(Polyuréthane), PAC (esters d'acides polyacryliques), PVC (Polychlorure de vinyle), de latex (caoutchouc naturel) et d'additifs. La qualité de la résine est associée à la qualité de l'enduction. De la composition de la résine dépendent les caractéristiques du produit fini ce qui se traduit pour les plantes et fleurs artificielles, par une incidence sur l'aspect visuel (mat, satiné, diversement coloré...),sur l'aspect tactile ( le toucher c'est à dire : doux, souple, velouté, élastique, sec dur , huileux etc...) et sur des caractéristiques telles que la résistance au feu.

Avec ce procédé, les feuilles des plantes artificielles par exemple ont sur la face interne une couleur vert clair avec un aspect mât pour rendre compte de la couleur glauque du feuillage naturel et sur la face externe une couleur vert plus foncé avec un aspect satiné. Le feuillage artificiel est plus réaliste. De même pour les fleurs, on peut avec ce procédé rendre compte des nuances de couleur des pétales, de leur aspect brillant ou mat pour s'approcher au plus près de la couleur naturelle de la fleur copiée. C'est l'appellation "tergal enduit". 

Le latex

Cetaines résines d'enduction sont à base de latex. En plus de l'excellent rendu visuel, on obtient dans ce cas une qualité exceptionnelle au niveau du toucher. Ce sont les fleurs artificielles qui bénéficient généralement de ce procédé. La fleur artificielle, au toucher, a un aspect doux, velouté, comme la vraie ! C'est l'appellation Fresh Touch, mélange de tergal enduit et de latex. Artiplantes propose des fleurs artificielles Fresh Touch, marquées par une étiquette bleue.

Le tissu

Très utilisé par le passé pour concevoir les pétales de fleurs, le tissu est aujourd’hui délaissé à cause de sa faible résistance aux UV et à son usure dans le temps. Les nouveaux matériaux utilisés dans la conception de plantes artificielles rendent, aussi bien au niveau visuel qu’au touché, une bien meilleure qualité. De nos jours, ce matériau est utilisé pour des plantes artificielles d'entrée de gamme.

Le bois naturel

Le bois compose la plupart des troncs. Plus réaliste, le tronc en bois est également plus écologique que le tronc en PVC. Le feuillage synthétique est fixé sur le branchage de l'arbre. Les bambous sont composés de cannes de bois, le feuillages fixé dessus. Certains arbres comme les palmiers ont un tronc en bois reconstitué recouvert de fibre de coco pour parfaire le réalisme.

La fibre de verre

Elle est utilisée comme alternative au bois naturel pour la conception du tronc. Très réalistes, les troncs en fibre de verre sont également très onéreux. Ils sont généralement réservés à la confection de bonsaïs artificiels ou de petits arbres.

A chaque utilisation, une matière adaptée

Pour choisir une plante artificielle, il faut d'abord regarder l'utilisation que l'on souhaite en faire et le lieu où l'on souhaite la placer.

Pour une utilisation extérieure, les plantes conçues à partir de matières plastiques seront plus adaptées pour résister face aux intempéries et à l'exposition intensive aux UV. Comme cela a été dit plus haut les plastiques d'aujourd'hui ne ressemblent en rien aux plastiques d'hier, faire le choix d'une plante artificielle pour l'extérieur c'est opter pour une plante qui sera de qualité tant par son aspect visuel, que par sa longévité. Vous repèrerez ces plantes facilement sur le site.

Pour l’intérieur, le bois naturel et le tergal sont tout indiqués car ils profitent d'un rendu plus convaincant. Il est conseillé d'appliquer un traitement anti UV aux plantes et fleurs artificielles d'intérieur exposées de façon prolongée au soleil (devant une fenêtre par exemple pour éviter les décolorations) . Il convient d'éviter les matières désuètes tel que le tissu pour s'assurer d'un produit de qualité.

Publié dans Les plantes artificielles par Pauline le