Les plantes artificielles sont-elles toxiques ?

En réponse aux interrogations d'un lecteur, nous traitons dans cet article de la toxicité supposée des plantes artificielles, dans un terrarium par exemple, au contact d'animaux. Qu'en est-il réellement ?

La plante artificielle ne présente aucun danger

Dans des conditions normales d'utilisation, les plantes artificielles ne sont pas toxiques et ne représentent aucun danger. Elles sont essentiellement composées de bois naturel et de tissu inoffensif. Elles sont utilisées pour les hôpitaux et les établissements scolaires pour pallier aux risques d'ingestion et de contamination. Elles sont donc pratiques et sans risques pour les enfants ou les animaux. Par ailleurs, les plantes artificielles sont le plus souvent ignifugées dans la masse, ce qui limite les risques d'incendies.

Bien qu'elles ne soient pas pathogènes, certaines plantes artificielles possèdent toutefois de petits fruits en plastique succeptibles d'être ingérés par les enfants en bas âge. Veillez donc à choisir une plante artificielle ne comportant pas d'éléments détachables.

... contrairement à certaines plantes naturelles !

En revanche, près de 14% des intoxications en général sont dues aux plantes naturelles. En effet, certaines plantes peuvent s'avérer toxiques au toucher et à l'ingestion. Le ficus par exemple, très apprécié dans nos salons, est en réalité une plante toxique. L’Anthurium et le Philodendron sont également des plantes nocives pour la santé ; c'est en fait le contact avec la sève des plantes vertes qui causent le plus de dommages.

Les plantes artificielles ne sont pas pathogènes

Bien que ces plantes contiennent des toxines inoffensives lorsqu’elles sont ingérées en petite quantité, cela peut être très dangereux pour les enfants en bas âge et les animaux domestiques.

La plante artificielle est donc une alternative à ces plantes pour profiter d'un décor sans danger.

Publié dans Les plantes artificielles par Pauline le